preloader image

Vide sanitaire ou terre-plein, comment faire son choix ?

Construire une maison neuve sur un terre-plein consiste à couler la dalle directement sur le sol. Le vide sanitaire est un espace aménagé entre le sol et le premier plancher de la demeure. S’il y a une différence de prix conséquente, ce n’est pas l’unique raison qui devra motiver votre choix. D’autres paramètres devront être pris en compte, comme la composition du sol, son taux d’humidité et son dénivelé éventuel notamment.

Préalable à votre choix pour le vide sanitaire ou le terre-plein : l’étude de sol

Ce n’est qu’après une étude de votre sol que vous devrez vous décider définitivement. Appelée aussi étude géotechnique, elle définit précisément la nature de votre sol, par forage et analyse. Ce qui a pour but de déterminer si votre parcelle est apte à supporter votre future demeure sans danger. Et si oui, à déterminer les conditions et le type de fondations le plus adéquat. Cette tâche sera confiée à un géotechnicien, seul professionnel certifié en mesure d’effectuer une étude de sol. 

 

Fondations sur terre-plein

L’avantage du terre-plein tient dans sa facilité de mise en œuvre et un prix plus avantageux. Poser la dalle directement sur le sol permet une bonne gestion de la température par inertie thermique. Elle emmagasine la fraîcheur l’hiver pour la restituer l’été, et vice-versa. Généralement installée sur un drainage composé de gravats, elle doit également comporter une barrière isolante contre les remontées d’humidité. La pose d’un plancher chauffant sera à envisager.

Si votre terrain est en pente, le terrassement sera plus compliqué et occasionnera un surcoût.

A noter qu’il existe deux types de terre plein, le terre plein : le dallage désolidarisé de la structure au moyen d’un joint isolant qui traite le pont thermique et le allage solidarisé avec soubassement en béton armé. Ce dallage, solidaire de la structure nécessite une chape flottante sur isolant.

 

Construction sur vide sanitaire

Le principe du vide sanitaire réside dans la réalisation d’un plancher bas, composé d’éléments industriels en béton, s’appuyant sur des fondations et isolé du sol par une lame d’air.

Le vide sanitaire est plus onéreux, cela peut aller du simple au double. Mais il possède néanmoins de multiples atouts. L’espace aménagé entre le sol et votre habitation, qui devra être ventilé, offrira une très bonne protection contre les variations de température. Votre dalle n’étant pas directement en contact avec le terrain, vous êtes mieux protégés de l’humidité. Par ailleurs, le vide sanitaire permet également un passage plus aisé de tous les réseaux nécessaires à votre quotidien : eau, électricité, gaz, évacuation d’eaux usées.

Le vide sanitaire, à privilégier dans certains cas

Si votre terrain est humide, dénivelé, qu’il n’est pas parfaitement homogène, le vide sanitaire est une meilleure solution pour vous. Vous éviterez les fissures, les moisissures dues à l’humidité et les travaux de terrassement supplémentaires.  N’hésitez pas à demander conseil à votre constructeur Maisons Omega, c’est un professionnel et il saura vous guider vers la meilleure solution pour vous.

Découvrez nos plans et modèles à personnaliser Faites construire votre maison en Dordogne ou Gironde